Edito : le mot de l’Echevin

En 1992, les dirigeants de la plupart des États de la planète monde se réunissaient à Rio, pour le « Sommet de la Terre », sous l’égide des Nations Unies. Au programme : les grands enjeux environnementaux, comme la limitation des gaz à effet de serre, la déforestation, la gestion des ressources en eau,…

Vu de Woluwe-Saint-Lambert, Rio paraît bien loin et les discussions qui s’y déroulèrent autour de la préservation de l’environnement semblent encore plus éloignées de notre réalité quotidienne.

Si les 27 principes arrêtés en faveur du développement durable peuvent être considérés comme des résultats de nature très diplomatique, on retiendra qu’un plan d’action impliquant directement les collectivités locales fut également adopté à Rio. Il s’agit du fameux «Agenda 21».

Grâce à cet outil, la préservation de notre environnement est, au fil du temps, devenue un défi à la portée de tous. Consciente de la possibilité qui lui était offerte de faire avancer les choses et du rôle moteur qu’elle pouvait endosser, la commune de Woluwe-Saint-Lambert a signé, en 2009, la Charte d’Aalborg qui met en œuvre les principes de l’agenda 21 au niveau des collectivités locales européennes.

Concrètement, la mise en place de l’Agenda 21 local a d’abord consisté à réaliser, avec l’aide des acteurs locaux, un état des lieux de la commune dans divers domaines (aspects environnementaux, sociaux, économiques, législatifs, politiques et organisationnels). Ce travail a permis de sélectionner 101 actions, qui ont été ensuite approuvées par le conseil communal.

Désormais, la Commune de Woluwe-Saint-Lambert examine, préalablement à toute décision, l’impact positif que celle-ci aura sur l’environnement. Par exemple, nous avons opté pour des investissements favorisant les réductions de consommation d’énergie au sein de nos bâtiments communaux.

Mais l’Agenda 21 impose aussi de porter un regard attentif sur le quotidien de chacun de nos citoyens, en vue d’améliorer leur bien être sur les plans social, environnemental et économique. Pour y parvenir, nous avons besoin de la contribution de toutes les forces vives locales : élus, agents administratifs, milieu associatif, commerçants, entreprises, écoles et habitants.

Le site dédié à notre Agenda 21 local est l’expression de cette volonté participative. Par ce biais, la Commune de Woluwe-Saint-Lambert souhaite informer efficacement chacun de ses habitants sur les possibilités qui s’offrent à lui de poser des actes bénéfiques pour l’environnement (primes, guichet de l’énergie, épicerie sociale, alternatives aux pesticides,…).

Nous souhaitons aussi être à l’écoute de vos suggestions, de vos projets (installation de nichoirs, opération de grand nettoyage, achats groupés, compost de quartier,…) parce qu’une chose est sûre: la réussite d’un Agenda 21 local passe par un engagement mutuel, celui de la Commune et celui de ses citoyens.

Gregory MATGEN

Echevin de la Nature, de l’Environnement, de l’Energie et du Développement durable 

En charge de l’Agenda 21

Tags:

Catégories : Uncategorized