Gouvernance

A côté des quatre autres dimensions thématiques du développement durable, con­sa­crées à la question du « quoi ? », il faut en ajouter une cinquième, portant sur la question du « comment ? ». En effet, le développement durable ne se caractérise pas que par ses domaines d’actions, mais aussi par la manière de les mettre en oeuvre. C’est là qu’intervient la notion – parfois mal comprise – de «gouvernance ». Ce champ spécifique du développement durable peut être décomposé en quatre grands sous-thèmes : l’intégration des principes de bonne administration publique; l’exemplarité des autorités locales en matière de développement durable; la sti­mu­lation de comportements citoyens responsables, tant par les moyens de la pé­dagogie et de l’incitation que par ceux de la répression ; enfin, la mise en place d’une politique d’information, de consultation et de participation citoyenne inclus­ant chaque citoyen d’une manière qui lui corresponde.