Le développement durable

Sous le terme de « développement durable », on désigne depuis quelques décennies maintenant une ma­nière spécifique de gérer sa relation au monde qui nous entoure, que ce soit du point de vue d’une collectivité publique ou d’une entité privée (et qu’il s’agisse, dans ce second cas, d’une entreprise multinationale ou… d’un simple particulier tentant de gérer au mieux son ménage !).

Tel que défini pour la première fois en 1987 dans le rapport Brundtland publié par l’Office des Nations Unies (ONU), il constitue «  un mode de développement de l’humanité qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

Une des caractéristiques de cette approche tient donc dans le fait de configurer nos choix d’ici et de maintenant de sorte à ce qu’ils portent le moins atteinte à la qualité de vie d’autrui ; on pense ici tout à la fois aux générations futures et aux autres populations de la planète. Par ailleurs, le dé­veloppement durable se caractérise par le fait de rechercher un équilibre constant entre les différentes di­mensions de la vie en société : protection des res­sources environnementales, solidarités sociales et dyna­misme économique. Sur le plan des conditions de sa mise en œuvre, le développement durable est indis­sociable, enfin, de l’idée de gouvernance

schema dd